Oracle Data Integrator (ODI)

Description

Dans une économie réactive et basée sur l'information, les entreprises doivent pouvoir intégrer rapidement de larges volumes de données depuis différentes sources, tout en réduisant les coûts et en améliorant les performances. Durant cette formation Oracle Data Integration , les participants découvriront les méthodes de développement d’un ETL (Integration des données) avec l’outil Oracle Data Integrator, et la méthode avec laquelle on peut administrer le déploiement de celui-ci.

>Être en mesure de créer des projets d'intégration de données

>Maîtriser les différentes interfaces de la solution

> Connaître les propriétés des packages, des scénarios ainsi que leur enchaînement

> Savoir administrer Oracle Data Integrator


> Administrateurs de base de données

> Architectes

> Intégrateurs

> Consultants Techniques 

> Maîtrise de l'environnement Windows

> Connaissance des bases de données relationnelle et du langage SQL

LES MODÈLES

INTERFACE DU MODULE DESIGNER

LES PROJETS

  • Création d'un projet
  • Le cycle de vie des objets
  • Les dossiers et sous-dossiers
  • Les modules de connaissance
  • Fonctions d'import/export

LES INTERFACES

  • Principe de fonctionnement d'une interface
  • Définition d'une interface
  • Interface : diagramme
  • Jointures à la source
  • Filtres
  • Cible et mapping
  • Propriétés du Datastore source
  • Propriétés du Datastore cible
  • Flux de données et choix des knowledges modules : choix du KCM à la source, choix du KCM à la cible, espace de travail > cible
  • Contrôle des données
  • Exécution
  • Les variables
  • Les traitements spécifiques : gestion des transactions, utilisation des options

LES PACKAGES

  • Enchaînement des étapes
  • Propriétés d'un step
  • Cas particulier : le step variable

LES SCÉNARIOS

  • Définition d'un scénario
  • Exécution interactive d'un scénario
  • Exécution batch d'un scénario : planification par le scheduler Sunopsis, exécution batch par script

ENCHAÎNEMENTS DE PACKAGE ET SCÉNARIOS

2ÈME PARTIE : ADMINISTRATION

CRÉATION DES RÉFÉRENTIELS MAÎTRE DE TRAVAIL

DÉCLARATION DES ARCHITECTURES PHYSIQUES DES SOURCES DE DONNÉES

  • Déclaration d'un serveur de données de type base de données : création d'un serveur de données et des schémas physiques
  • Déclaration d'un serveur de données de type fichier texte
  • Déclaration d'un serveur de données de type fichier Excel : création d'une connexion ODBC vers fichier Excel et création du serveur de données de type Excel
  • Modifier un serveur de données ou un schéma physique

DÉCLARATION DES ARCHITECTURES LOGIQUES DES SOURCES DE DONNÉES

  • Déclaration d'un schéma logique de type base de données
  • Déclaration d'un schéma logique de type fichier plat
  • Déclaration d'un schéma logique de type fichier Excel

DÉCLARATION DES CONTEXTES

DÉCLARATION DES AGENTS SUNOPSIS

  • Démarrage de l'agent
  • Déclaration de l'agent au niveau de la topologie

DÉMARRAGE DE DESIGNER

  • Connexion à Designer
  • Import des modules de connaissances (knowledge module) : créer un projet à l'aide et sans l'aide de l'assistant, import des modules de connaissance

DÉFINITION DES MODÈLES

  • Définir les modèles et importer les structures : insérer un modèle de type base de données, fichier texte ou fichier Excel
  • Sous-modèles
  • Visualiser les données contenues dans un datastore

CONTRÔLER DES DONNÉES D'UN DATASTORE

  • Contraintes d'unicité
  • Contrainte de référence simple
  • Contrainte de référence complexe
  • Contrainte de validation, condition (check)
  • Contrainte obligatoire
  • Lancer un contrôle asynchrone : non bloquant
  • Le journal d'exécution : détail d'une tâche, édition des données erronées

 

  • Durée : 4 jour(s)
  • Prix : Sur demande
  • Réf : ORA007
  • Inscription

Soyez informé par email quand une nouvelle session est disponible